Qu'est-ce qu'un faux plancher ?


Un faux plancher est posé quelques centimètres au dessus d'une chape en béton. Il sert à diminuer la hauteur d'une pièce, mais aussi à cacher des câbles électriques ou des évacuations d'eau. Pouvant être composé de panneaux en contre-plaqués ou en agglomérés, il est soutenu par des poteaux et offre l'avantage de pouvoir être retiré en cas de besoin. Sa hauteur doit être comprise entre 150 et 750 mm. Son épaisseur doit être suffisamment importante pour pouvoir y recevoir toutes sortes de revêtements et surtout lui permettre de supporter de lourdes charges. Souvent utilisés dans les espaces commerciaux, les faux planchers offrent de nombreux avantages en matière de ventilation et de sécurité.


Comment installer un faux plancher ?

Si vous souhaitez le fabriquer vous-même, il faudra que vous investissiez dans une perceuse et une scie ronde électrique. Cette dernière vous permettra de faire des découpes nettes. Vous devrez utiliser des panneaux avec contours rainurés (appelés aussi panneaux embouvetés) afin de pouvoir les emboîter ensemble. Le morceau de bois qui dépasse appelé "le tenon" viendra s'insérer dans la partie opposée "la mortaise". Il faudra ensuite les fixer à l'aide de vis à plancher ce qui renforcera l'ensemble de la structure.
Une fois votre plancher créé, il ne vous restera plus qu'à trouver le revêtement qui vous convient. Si vous ne voulez pas fabriquer votre faux plancher vous-même, vous pouvez vous adresser à une entreprise spécialisée comme All Tec Aménagements.



Comment choisir le revêtement d'un faux plancher ?

Le choix des revêtements est large. Parmi eux, nous pouvons citer : le parquet, la moquette, le contre-plaqué ou les panneaux en agglomérés. Il est également possible d'utiliser du linoléum. Beaucoup plus rapide et simple à poser, il vous permettra de vous passer d'outils onéreux. Vous n'aurez qu'à lisser la surface en appliquant un scellant juste avant de le coller. Le seul matériel qui vous sera utile sera un ruban à mesurer afin de ne pas vous tromper lors de la découpe du revêtement. Si vous optez pour un parquet bois franc, cela nécessitera plus de travail et vous devrez investir dans du matériel un peu plus onéreux comme une cloueuse pneumatique. Si vous optez pour un parquet flottant, vous aurez besoin d'une scie égoïne et d'une scie radiale pour la découpe. Vos lamelles s'emboîteront de la même façon qu'un faux plancher et elles devront également être fixées à l'aide de vis à plancher.

Vous pouvez donc constater que vous ne serez pas limité dans le choix du revêtement. Vous déciderez de celui qui vous convient le mieux en fonction de sa résistance, de sa simplicité d'installation, du budget que vous souhaitez y consacrer et bien-sûr de vos goûts.

À propos de moi

Le monde des revêtements de sol

Dans le monde des revêtements de sol, il existe de nombreux produits disponibles. Ce blog vous expliquera comment ils sont fabriqués, de quoi ils sont faits, quelles sont leurs qualités, comment les différents types de revêtements de sol doivent être posés et entretenus. <br/><br/>Les produits évoluent et il n'est pas facile de suivre cette évolution. Vu que l'information industrielle est très technique, ce blog vous informera de manière claire afin de pouvoir choisir avec plus de critères le type de sol dont vous avez besoin selon le lieu où vous voulez le poser. <br/><br/>Plus qu'un blog, c'est un guide pour ne pas se perdre parmi tous les types de revêtements de sol disponibles sur le marché. <br/><br/>

Rechercher

Derniers Articles

30 novembre 2020
Un faux plancher est posé quelques centimètres au dessus d'une chape en béton. Il sert à diminuer la hauteur d'une pièce, mais aussi à cacher des câbl